Pin It

DSC 0405 foto familleEn prélude à la 8ème Conférence des Ministres en charge de l’Emploi et de la Formation Professionnelle de l’espace UEMOA sur la « Mutualisation des ressources et des outils de formation et de promotion de l'emploi, gage de l’insertion et de la mobilité professionnelles dans l’espace UEMOA » les experts des questions de l’emploi, des statistiques du travail et de la formation professionnelle de la sous-région et leurs partenaires ont tenu deux réunions préparatoires. La première a eu lieu du 17 au 19 mai 2017 à Lomé et la deuxième qui a eu lieu les 06 et 07 septembre 2017 toujours à Lomé.

Tenue à Lomé à l’Hôtel Concorde, cette 2e réunion a réuni les experts et responsables des structures chargées de la formation professionnelle, de l’emploi, de l’information sur le marché du travail, les services publics d’emploi et les fonds de financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage des pays de l’UEMOA auxquels s’est ajouté le Congo Brazzaville à titre d’invité. Elle a également enregistré la participation de la Commission de l’UEMOA, des Partenaires Techniques et Financiers- l’ADEA, la Coopération Suisse (Benin), GIZ- Togo, UNESCO IIPE- Pôle de Dakar, l’union des chambres de métier du Togo et l’Institut Nationale de la Statistique et des Etudes Economique et Démographique (l’INSEED). La réunion a eu l’honneur de recevoir la visite d’encouragement du Professeur Filiga Michel SAWADOGO, Commissaire du développement humain de l’UEMOA.

Les experts se sont penchés particulièrement sur trois objets durant ces deux jours de travail :

  • Faire le point sur l’état d’avancement des différentes décisions et recommandations des conférences ministérielles antérieures ;
  • Finaliser le projet de plateforme de mutualisation des ressources et outils de formation professionnelle et le protocole d’entente de mutualisation proposés par le comité ad hoc ;
  • Proposer l’adoption par la Conférence des ministres, le protocole d’entente de mutualisation, le projet de mutualisation des ressources et outils de formation professionnelle, le projet de déclaration de Lomé et le projet de communiqué final.

A la lumière des travaux de la 2e réunion, des recommandations claires à l’endroit des ministres ont été faites :

  • Continuer les discussions avec la Commission de l’UEMOA sur la relecture des indicateurs sur la formation professionnelle ;
  • Partager les initiatives de l’ADEA sur les questions d’emploi et formation professionnelle avec le Cadre de concertation.
  • Prendre contact avec le conseiller régional de la DDC pour faire un lobbying au profit de l’ADEA.

 

Pin It