gtenf06 2

Un atelier sous régional a été organisé par le Sénégal et l’Agence japonaise de Coopération Internationale (JICA) en mai 2015 pour finaliser les modules de formation en construction pour les mathématiques, les sciences et les technologies dans les pays de l’Afrique de l’Ouest. La rencontre visait aussi à capitaliser les acquis et initiatives des différents pays. Elle devait servir de cadre pour une mutualisation d’expériences en matière d’enseignement et d’apprentissage des maths et...

gtenf04

La capitale ivoirienne a abrité en mai dernier un atelier de RAMAA, un programme de l’UIL concernant la « Recherche-Action sur la Mesure des Acquis des Apprentissages » des bénéficiaires des programmes d’alphabétisation. La rencontre de 2015 avait pour objectif de faire un bilan du chemin parcouru avec RAMAA I et de jeter les bases de RAMAA II.


Quatre activités majeures ont ponctué les travaux : (1) une session d’ouverture sous le haut patronage du Ministère de l’Éducation...

gtenf03

Les services centraux et déconcentrés du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) et leurs principaux partenaires techniques et financiers, ainsi que ceux de la société civile, des collectivités territoriales et des ministères partenaires, ont procédé, du 07 au 10 avril 2015 à Dédougou, une ville située au Nord-Ouest du Burkina Faso, à la revue annuelle de suivi des activités du Programme de Développement Stratégique de l’Education de Base -PDSEB L’évaluation, plus...

La question d’emploi des jeunes est un casse-tête chinois pour les pays de l’espace UEMOA. La recherche des solutions à ce problème a conduit ces pays à diligenter une étude sur la mise en place des collèges communautaires.

En effet, les réformes jusqu’ici initiées dans ces pays en matière d’Emploi et de Formation Technique et Professionnelle (EFTP) n’ont pas apporté les réponses adéquates aux besoins d’employabilité et d’insertion professionnelle de plus en plus forts de la jeunesse sur le...

Le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) du Burkina Faso, les partenaires techniques et financiers intervenants en éducation, la société civile et les partenaires sociaux se sont retrouvés le 10 octobre 2014 dans le cadre des réunions périodiques du « cadre partenarial ». Cette réunion avait pour objectif de faire le bilan de la mise en œuvre des recommandations du Programme Décennal du Secteur de l’Education de Base (PDSEB) dont la mise en œuvre est...

web

L’Association pour la Promotion de l’Education Non Formelle (APENF) est l’un des heureux lauréats 2014 du prestigieux Prix UNESCO-Confucius d’alphabétisation. L’Association doit ce prix à sa solide implication dans les initiatives d’éducation non formelle au Burkina Faso et en Afrique, en général.

Son programme, qui concerne « L’habilitation et la capacitation des femmes vivant dans l’extrême pauvreté au Burkina Faso », a particulièrement retenu l’attention. Celui-ci combine avec...

img11 mod

L’année 2014, comme les années antérieures, reste marquée par un maintien de l’analphabétisme dans plusieurs pays. Il est même constaté des cas où il y a un retour à l’analphabétisme. Au résultat, plus de 775 millions d’adultes demeurent encore analphabètes.
Les régions du Sud et de l’Ouest de l’Asie ainsi que l’Afrique subsaharienne sont les régions les plus touchées.


"Si ces tendances se confirment, 743 millions d’adultes dans ces régions, auxquels s’ajoutent 98 millions de jeunes, ne...

img12 mod web

Fidèle aux dispositions de ses textes statutaires, l’APENF a tenu les 14 et 15 novembre 2014 dans la salle de conférence du Centre National Cardinal Paul ZOUNGRANA à Ouagadougou, une Assemblée Générale (AG) ordinaire. Au regard de l’importance de cette instance pour la vie de l’Association, de nombreux militant-e-s ont fait le déplacement à l’appel du Conseil d’Administration, traduisant ainsi leur adhésion aux objectifs que poursuit l’Association.


Plus de 400 personnes ont répondu à...

En 2014, l’APENF a entamé une nouvelle enquête sur l’état des lieux de l’effectivité du droit à l’éducation dans deux communes de la province du Sanmatenga. C’est dans ce cadre qu’elle a organisé un atelier les 27 et 28 novembre 2014 à Kaya dans la région du Centre Nord du Burkina Faso pour présenter les résultats.
Appuyé par l’IIEDH et la Chaire de L’UNESCO de Bergamo, l’étude avait comme finalité de construire un outil intégré d’évaluation des stratégies d’éducation au niveau local...

img14 mod web

Plusieurs études ont établi que l’analphabétisme constitue l’une des causes majeures de la pauvreté. Malheureusement, en dépit des efforts importants en matière d’accès à une offre éducative, une frange importante de la population sénégalaise est encore analphabète. En effet, 54% de la population ne sait ni lire, ni écrire dans une langue et près de deux ménages ou individus sur onze cumulent toutes les formes de pauvreté, monétaire et de patrimoine. Dans cette population, la majorité est...