Pin It

Le Cadre de Concertation en Éducation non Formelle est une rencontre instituée par le MENA depuis 2012. Elle a pour but de permettre aux acteurs de l’ENF (État, société civile, PTF, acteurs sociaux) de se pencher sur des problématiques en lien avec l’ENF, au moins deux fois par an.

Après quelques années de léthargie et dans le cadre du suivi des recommandations du groupe thématique ENF, la réunion s’est tenue cette fois le 30 octobre 2015 à Ouagadougou. Elle s’est penchée sur le financement de l’ENF au Burkina Faso particulièrement sur la stratégie de mobilisation des ressources financières en faveur du FONAENF. Dans l’optique de recherche de financement, les membres du cadre de concertation ont proposé l’organisation d’une table ronde avec les partenaires techniques et financiers engagés pour la cause de l’éducation non formelle. Au cours de la rencontre Il a été suggéré au FONAENF de privilégier les approches motivantes et à l’État de revoir le système de suivi et d’évaluation des centres. Comme recommandation, il été retenu d’engager des négociations avec le Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation afin de disponibiliser à temps les ressources pour les campagnes d’alphabétisation.

Les participants/tes à la rencontre ont, à l’issue des travaux, souligné la nécessité de dynamiser et de mettre en place d’un observatoire indépendant dont la mission essentielle consisterait à suivre l’évolution des activités du sous-secteur de l’éducation non formelle.

Pin It